Nos Châteaux

Château de Fussignac

Exploitée depuis plusieurs années par Jean François Carrille, cette propriété est située sur la commune de Petit-Palais dont l’église est dotée d’un très beau portail roman. Sur les 50 hectares de cette propriété, jouxtant les fameux terroirs de Lussac-Saint-Emilion, 14 sont destinés à la vigne. Le Château de Fussignac a su préserver la complémentarité entre l’élevage et la viticulture; en effet le fumier obtenu sert, comme autrefois, à amender la vigne d’une manière naturelle.

Issus d’un assemblage de 60% de merlot et 40% de cabernet franc, nos vins sont élevés dans le respect du terroir argileux La vinification est restée traditionnelle, après une vendange manuelle pour les plus vieilles vignes, à un degré de maturité optimale . Durant les premiers mois de l’année la vigne est attachée avec des branches d’osier, appelées « Le vime » Méthode ancestrale toujours en vigueur dans les propriétés respectueuse de l’environnement.

Le terroir généreux offre un vin puissant, racé et corsé, dans la lignée des grands vins : très belle couleur soutenue, profonde, un bouquet complexe après 2 ou 3 années de vieillissement, et une bouche pleine et agréable .Régulièrement cité dans le guide hachette, ce vin témoigne du soin quotidien que nous apportons à notre vignoble.

 

Château Cardinal Villemaurine

Située au cœur de la cité de Saint-émilion, cette propriété familiale depuis quatre générations produit des vins minéraux, fruités et délicatement boisés.
Ainsi ces derniers trouveront leur place sur toutes les tables. L’origine du nom Cardinal Villemaurine est la suivante : En 1316 le Cardinal Gaillard de la Mothe (neveu de Bertrand de Goth ancien archevêque de Bordeaux, devenu Pape en 1305 sous le nom de ClémentV.) résida quelques temps à Saint-émilion. Villemaurine trouve son origine à la période des invasions sarrasines vers 732, puisqu’il y aurait eu un camp d’observation des armées mauresques d’où le nom de ville des Maures.

Issus d’un assemblage de 60% de merlot et 40% de cabernet franc, nos vins sont élevés dans une majorité de fûts de 400 litres, ceci pour préserver les arômes primaires ainsi que la typicité du terroir Saint émilionnais. L’élevage en barriques dure entre 16 et 24 mois et ceci dans de grandes caves creusées dans le calcaire. Cela reste un environnement particulièrement propice à la conservation de nos vins : Une température constante, une faible amplitude thermique (14°degrés et une variation de 2 degrés sur l’année.)
Ainsi nous sommes heureux de pouvoir proposer une large gamme de millésimes anciens : de 1947 à nos jours.

La vinification reste traditionnelle mais avec des moyens modernes de contrôle de température et de réception de la vendange.
Thermorégulation, remplissage des cuves et des barriques par gravité, ceci pour respecter l’intégrité du raisin et du vin jusqu’au bout de la chaîne. Bien entendu, les vendanges sont faites à la main et ce depuis la création du vignoble au 19ème siècle.

Château Caillou les Martins

Cette propriété de 8 hectares, d’un seul tenant, et appartenant depuis plusieurs dizaines d’années à Jean-François Carrille, est située sur la commune de Lussac, sur un sol essentiellement argileux qui donne des vins généreux et corsés.

Après un travail rigoureux à la vigne tout au long de l’année vient le temps des vendanges. Elles sont faites à la main afin de respecter le grand potentiel aromatique du raisin. Les grappes sont triées et selectionnées pour assurer une qualité optimale .La vinification dure en moyenne 3 à 4 semaines.

Le terroir généreux offre un vin puissant, racé et corsé, dans la lignée
des grands vins : très belle couleur soutenue, profonde, un bouquet complexe après 2 ou 3 années de vieillissement, et une bouche pleine et agréable .Régulièrement récompensé , ce vin témoigne du soin quotidien que nous apportons à notre vignoble .

Château Clos Villemaurine

Située au cœur de la cité de Saint-émilion, cette propriété familiale depuis quatre générations produit des vins minéraux, fruités et délicatement boisés. Ainsi ces derniers trouveront leur place sur toutes les tables. L’origine du nom Villemaurine date de la période des invasions sarrasines vers 732, puisqu’il y aurait eu un camp d’observation des armées mauresques installé sur le site du Cru Clos Villeumarine d’où le nom de ville des Maures.

Issus d’un assemblage de 60% de merlot et 40% de cabernet franc, nos vins sont élevés dans une majorité de fûts de 400 litres, ceci pour préserver les arômes primaires ainsi que la typicité du terroir Saint-émilionnais. L’élevage en barriques dure entre 16 et 24. mois et ceci dans de grandes caves creusées dans le calcaire. Cela reste un environnement particulièrement propice à la conservation de nos vins: Une température constante, une faible amplitude thermique (14°degrés et une variation de 2 degrés sur l’année.)
Ainsi nous sommes heureux de pouvoir proposer une large gamme de millésimes anciens

La vinification reste traditionnelle mais avec des moyens modernes de contrôle de température et de réception de la vendange. Thermorégulation, remplissage des cuves et des barriques par gravité, ceci pour respecter l’intégrité du raisin et du vin jusqu’au bout de la chaîne. Bien entendu, les vendanges sont faites à la main et ce depuis la création du vignoble au 19ème siècle.